Créer / reprendre une entreprise dans l’agroalimentaire

  • Développement économique / production et consommation
    • Agriculture et agroalimentaire
    • Attractivité économique
    • Consommation et production
    • Emploi
    • Revitalisation

Présentation générale

Description

Afin de favoriser le renouvellement du tissu productif agroalimentaire régional, un soutien particulier à la création et à la transmission/reprise d'entreprises pourra être mobilisé lors des différentes phases d'élaboration des projets fortement générateurs d'emplois et/ou de valeur ajoutée.

Objectif : Accompagner les projets de création ou de transmission/reprise d'entreprises agroalimentaires portées par des personnes physiques (hors opération de croissance externe et fortement générateurs d'emploi et/ou de valeur ajoutée.

Montant :

L'aide revêt la forme d'une subvention de 50 % pour les études préalables techniques, commerciale, financière... (Prestations externes).

L'aide revêt la forme d'une subvention ou d'un prêt public pouvant aller jusqu'à 40 % (plafonnée au montant d'apport en fonds propres réalisés par le créateur ou par le repreneur – personne physique) pour les investissements matériels et immatériels.

Les investissements immobiliers (hors foncier non bâti) peuvent être retenus pour les projets situés en zone rurale ou à enjeu particulier.

Projet de 120 000 € à 3 M€

Eco-socio conditionnalité des aides régionales pour les projets sup. à 2M €.

Bénéficiaires de l'aide

Agriculteurs, Entreprises privées, Entreprises publiques locales (Sem, Spl, SemOp)

Zone géographique couverte par l'aide

Nouvelle-Aquitaine (Région)

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation, Usage / valorisation

Autres critères d'éligibilité

Bénéficiaires :
  • Entreprises (hors sociétés de production agricole) situées en Nouvelle-Aquitaine, constituées sous forme de sociétés commerciales ou sous forme de coopératives agricoles, qui exercent une activité dans le domaine de la transformation ou du stockage-conditionnement de produits agricoles et/ou alimentaires et de leur commercialisation (hors commerce de détail).
  • Les personnes physiques ou personnes morales créées pour les besoins de la reprise, ou les entreprises agroalimentaires créées ou reprises.

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte