Créez rapidement votre compte pour trouver plus simplement des aides pour vos projets. J'y vais !

Engager la transition écologique dans les territoires avec l’aide des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE)

Articles

Réparties sur l'ensemble du territoire français, les associations labellisées "Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement (CPIE)" assurent des missions environnementales. Médiateurs et assembleurs de compétences au service d'une gestion humaniste de l'environnement, les CPIE s'inscrivent dans une démarche d'intérêt général et travaillent en partenariat avec l'ensemble des acteurs du territoire : associations, collectivités locales, établissements publics, professionnels, entreprises, habitants

Quelles sont les missions des CPIE ? Qui en sont les bénéficiaires ? Comment accompagnent-ils concrètement les initiatives de protection de l'environnement dans les territoires ?

Stéphanie Torrealba, directrice adjointe de l'Union nationale des CPIE (UNCPIE) répond à nos questions.


Qu'est-ce qu'un Centre Permanent d'Initiative pour l'Environnement (CPIE) ?

Le terme de "Centre Permanent d'Initiative pour l'Environnement" (CPIE) est en réalité un label que peuvent obtenir des associations nées d'initiatives citoyennes ou d'acteurs locaux, qui agissent sur leur territoire d'ancrage pour accompagner la transition écologique. Chaque association labellisée CPIE est membre du réseau animé par l'Union nationale des CPIE (UNCPIE) et agit pour répondre aux défis du développement durable (biodiversité, ressource en eau, alimentation durable, santé-environnement...) par des solutions adaptées à son territoire et à ses besoins spécifiques.

Pour devenir CPIE, l'association doit :

  • Avoir un ancrage territorial fort et reconnu
  • Mener des actions avec une équipe professionnalisée pour la mobilisation de tous les publics dans la préservation de l'environnement et l'accompagnement des territoires dans des projets publics et privés d'intérêt général
  • Exercer ses activités dans une démarche de co-construction avec les autres acteurs de son territoire renforçant le pouvoir d'agir des citoyennes et citoyens
  • Être en mesure d'analyser et de maîtriser sa situation économique et financière.
  • Mettre en oeuvre, pour son propre fonctionnement, les principes du développement durable

On compte aujourd'hui 80 CPIE, répartis sur 63 départements et 13 régions, regroupant 12.000 adhérents et 900 salariés. Les CPIE sont organisés en unions régionales.

Quel est l'objectif des CPIE ?

Depuis 50 ans, les CPIE accompagnent la prise de conscience des enjeux environnementaux et contribuent à développer la connaissance avec l'ingénierie et l'accompagnement de projets. Les compétences des CPIE ont évolué au fil du temps : de l'éducation à l'environnement des jeunes enfants et des adultes, professionnels, à l'ingénierie environnementale, aux études d'impacts et plans de gestion...

Aujourd'hui on se rend compte que l'information, la sensibilisation et la connaissance des enjeux ne suffisent pas pour passer à l'action face au réchauffement climatique et à l'érosion de la biodiversité. Une réponse multi-acteurs est nécessaire, et les CPIE se positionnent comme facilitateurs de l'action commune dans les territoires, en misant sur l'intelligence collective.

L'objectif est de faire en sorte que chacun se sente concerné. L'idée est de faire émerger un dialogue entre tous les acteurs du territoire (collectivité, habitants, entreprises, établissements publics...) autour d'une même problématique et de chercher ensemble des solutions, les co-construire et les mettre en œuvre de façon commune. Si le niveau d'engagement peut bien sûr différer, nous sommes convaincus que chacun a son rôle à jouer dans la marche vers la transition écologique.

Dans leur approche de la transition écologique et solidaire, l es CPIE favorisent les actions locales, en particulier à l'échelle des intercommunalités. Celles-ci constituent des acteurs essentiels du développement durable de par leurs compétences et les leviers d'action dont elles disposent. Pour les aider à s'engager dans ce processus de transition globale, Territoires Conseils, service de la Banque des Territoires et l'UNCPIE ont co-construit la " DDmarche " : une méthodologie souple, des outils participatifs et une animation neutre et facilitante du CPIE du territoire, permettant aux élus de passer plus rapidement à l'opérationnel et relever ainsi les défis auxquels ils sont confrontés (collaboration communes / communauté, PLU intercommunal, Plan climat, ressource en eau, biodiversité, transition énergétique, valorisation des ressources locales, alimentation, etc.).

Parlez-nous plus en détail de la DDmarche : en quoi consiste-t-elle concrètement ?


Lancée en 2008 et renouvelée en 2019, la DDmarche est un accompagnement à la mise en œuvre de projets intercommunaux de développement durable dans les territoires. Elle s'appuie sur une méthode participative, collective et transversale, qui favorise le dialogue et la responsabilisation de toutes les parties prenantes du territoire dans le projet : communautés, communes, entreprises, associations et citoyens.

La démarche s'articule autour d'un premier projet pilote choisi en fonction des besoins et problématiques locales. Voici quelques exemples de réalisations intercommunales tirés des 50 démarches déjà menées en France :

  • Alimentation et productions locales : marchés de producteurs, circuits courts, épiceries solidaires, etc.
  • Réduction et valorisation des déchets : limitation du gâchis alimentaire dans la restauration collective, compost, sensibilisation des publics au tri...
  • Transition énergétique : véhicules de service électriques, rénovation énergétique, méthanisation...
  • Mobilités : transport partagé, pistes cyclables et vélo route, randonnée ludique pour redécouvrir le territoire...
  • Services à la population, cohésion sociale : manifestations culturelles pour dynamiser les villages, animations senior pour rompre l'isolement...
  • Eau : ressource et qualité - installation individuelles d'assainissement, installation de récupérateurs d'eau
  • Biodiversité : mise en valeur des vergers, voie verte à vélo pour découvrir la biodiversité...

Comment trouver le CPIE le plus proche de chez moi afin de bénéficier de son aide ?

Vous trouverez sur la page d'accueil du site de l'UNCPIE une cartographie où sont référencés tous les CPIE ainsi que leur contact.

carte

À noter d'une part que chaque CPIE est différent et est adapté à son territoire, d'autre part qu'une solution proposée pour un porteur de projet ne sera jamais parfaitement reproductible sur un autre projet. L'objectif des CPIE n'est pas de calquer des solutions toutes faites, mais de comprendre le besoin et co-construire une solution la plus adaptée possible.

Aller plus loin :

Retrouvez les aides sur Aides-territoires


signature bettina 15/12

Paramètres d’affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l’apparence du site.