Assurer la viabilité des salles de cinéma à court terme et à long terme - soutien automatique renforcé et avances à l'exploitation

  • Culture et identité collective / patrimoine / sports
    • Culture et identité collective
  • Développement économique / production et consommation
    • Commerces et services

Présentation générale

Description

Les salles de cinéma sont durablement impactées par la mise en place des mesures sanitaires et les reports de tournages et de sorties de films, en particulier concernant les blockbusters étrangers, qui se traduiront par une diminution conséquente des recettes.

Cette aide correspond à la Mesure 1 : Soutiens automatiques renforcés et avances à l'exploitation ad hoc dédiées à la couverture des besoins en trésorerie

Afin de préserver le tissu dense de salles de cinéma qui garantit une diffusion des œuvres dans leur diversité sur tout le territoire, les exploitants pourront bénéficier d'un soutien financier supplémentaire correspondant à une année normale de soutien généré.

Le montant de l'aide est calculé, pour chacun des établissements cinématographiques, en fonction du soutien automatique généré par l'établissement lors des trois années 2017, 2018 et 2019.

L'aide sera versée sous une double forme :

1° versement à l'exploitant de l'établissement d'une subvention.

Ces sommes pourront être utilisées pour couvrir des besoins de trésorerie ne donnant pas lieu à une mobilisation du compte automatique (loyers, salaires, fluides, frais financiers, remboursement de prêts bancaires ou PGE ...) auxquels les établissements pourraient faire face dans cette période.

La période de fermeture des salles a conduit les exploitants à négocier des reports ou des échelonnements d'échéances bancaires, se traduisant par des frais financiers, pouvant remettre en cause la viabilité financière de certaines petites salles dans un contexte de dégradation durable de la fréquentation. Une partie de ces frais financiers pourront être pris en charge avec cette mesure.

2° versement au titulaire du compte de soutien de l'établissement d'une avance supplémentaire au titre des investissements réalisés.

Cette avance, comme les avances habituelles du CNC au titre du soutien automatique, sera remboursée au fur et à mesure de la génération de soutien par l'établissement.


Au total, l'aide cumulée (volet subvention + volet avance) permettra d'atteindre :

  • une année de soutien pour la petite et moyenne exploitation, soit 7 mois de soutien sous forme de subvention et 5 mois sous forme d'avances (remboursables sur le soutien à venir) ;
  • neuf mois de soutien pour les grands circuits (exploitants réalisant plus de 1 % de la fréquentation nationale), soit 2,5 mois sous forme de subvention et 6,5 mois sous forme d'avances remboursables.

Attention : les deux aides doivent être sollicitées séparément.


Ces sommes pourront être mobilisées pour couvrir des besoins de trésorerie ne donnant pas lieu à une mobilisation du compte automatique (loyers, salaires, fluides, frais financiers, remboursement de prêts bancaires ou PGE ...) auxquels les établissements pourraient faire face dans cette période de faible fréquentation, pour ce qui concerne la part de subvention définitive et pour couvrir des investissements de modernisation des salles, récents ou futurs, pour la part d'avance remboursable.

La période de fermeture des salles a conduit les exploitants à négocier des reports ou des échelonnements d'échéances bancaires, se traduisant par des frais financiers, pouvant remettre en cause la viabilité financière de certaines petites salles dans un contexte de dégradation durable de la fréquentation. Une partie de ces frais financiers pourront être pris en charge avec cette mesure.

Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre, Départements, Régions, Associations, Entreprises privées

Zone géographique couverte par l'aide

France

Critères d'éligibilité

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses de fonctionnement, Dépenses d'investissement

Aller plus loin

Contact

Contactez l'un des gestionnaires régionaux du soutien automatique des salles :

Didier GROUPIERRE / Tél. 01 44 34 36 89 / Didier.Groupierre@cnc.fr

Agnès MAURICE / Tél. 01 44 34 37 18 / Agnes.Maurice@cnc.fr

Sophie LELEU / Tél. 01 44 34 36 96 / Sophie.Leleu@cnc.fr

Dominique DUPUY / Tél. 01 44 34 37 14 / Dominique.Dupuy@cnc.fr

Ghislaine BOUDOT / Tél. 01 44 34 34 77 / Ghislaine.Boudot@cnc.fr

Jeanne DUBOST / Tél. 01 44 34 35 86 / Jeanne.Dubost@cnc.fr

Consultez la répartition départementale des gestionnaires du soutien.


Pour vos démarches :

  • Demande d'attribution du soutien automatique renforcé ( volet subvention )
  • Demande d'une avance supplémentaire sollicitée auprès des gestionnaires régionaux du service de l'exploitation


Lien vers un descriptif complet

https://www.cnc.fr/professionnels/actualites/plan-de-relance-des-filieres-du-cinema-et-de-laudiovisuel_1319933

Lien vers la démarche en ligne

https://www.cnc.fr/documents/36995/1140711/Plan+de+relance+-+Soutiens+automatiques+renforc%C3%A9s+-+notice.pdf/d18afc3b-9a2a-4b03-04fe-853099e99035

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte