J-17

Échéance
19 mars 2021

Créer et développer des tiers-lieux favorisant l’accès à l’alimentation des personnes hébergées à l’hôtel

  • Solidarités / lien social
    • Alimentation
    • Lutte contre la précarité
  • Urbanisme / logement / aménagement
    • Logement et habitat

Présentation générale

Description

Le présent appel à projets vise à la création de tierslieux favorisant l'accès à des équipements de cuisine pour des ménages hébergés à l'hôtel. Pour autant, son objectif n'est pas de maintenir ces personnes dans cette situation d'hébergement d'urgence. L'accès au logement ou à une offre d'habitat adaptée doit être recherché, d'où la nécessité d'inscrire ces projets au cœur d'un partenariat étroit entre les acteurs de l'aide alimentaire, de l'accompagnement social et de l'hébergement. Appuyés par les services déconcentrés de l'Etat, les opérateurs devront proposer des projets soucieux de l'accompagnement vers l'autonomie des personnes hébergées.

Les tiers-lieux peuvent être définis comme des lieux physiques, fixes ou mobiles (camions aménagés par exemple), ne relevant ni du domicile ni du travail. Espaces de production et de collaboration, accessibles et conviviaux, les tiers-lieux favorisent le partage et la création de liens sociaux. Les projets devront répondre à trois objectifs :

  • Mettre à disposition des personnes hébergées à l'hôtel des équipements de cuisine pour faciliter l'accès à une alimentation saine, équilibrée et correspondant à leurs besoins et préférences. Il s'agit de proposer une solution digne et adaptée aux situations de précarité, basée sur le développement de l'autonomie, l'estime de soi et la création de liens sociaux. Les projets n'auront pas nécessairement une fonction de distribution de denrées alimentaires. Dans le cas où ce service serait néanmoins retenu par les porteurs de projets, il convient de noter que l'achat de denrées n'est pas couvert par le présent appel à projets, sauf de manière marginale.
  • Constituer des lieux de sociabilité et une « porte d'entrée » vers l'accompagnement social. Au-delà de leur fonction alimentaire, ces espaces sont des lieux d'accueil, d'écoute et d'orientation vers les acteurs appropriés de l'accompagnement (travailleurs sociaux de secteur, points d'accès aux droits, CCAS, etc.). Par ailleurs, les projets retenus pourront proposer une offre d'accompagnement complémentaire autour de l'alimentation (ateliers socioculturels et socioéducatifs autour de la cuisine, ateliers de sensibilisation à la nutrition et la santé maternelle et infantile, lien avec des structures de l'insertion par l'activité économique (IAE) spécialisées dans la restauration, etc.). Il s'agit, à travers ces projets, de proposer une démarche qui n'est pas uniquement distributive mais qui favorise l'insertion et l'autonomie des personnes.
  • Favoriser le décloisonnement des secteurs de l'aide alimentaire, de l'hébergement et de l'accompagnement social pour une meilleure prise en compte des besoins des personnes en situation de précarité. Le présent appel à projets cherche à structurer au niveau local, sous l'égide des services de l'Etat (DDCS(PP) et UD DRIHL), une dynamique partenarialeentre ces secteurs fonctionnant encore souvent de manière indépendante. Les lauréats devront proposer des projets qui s'articulent avec les dynamiques locales et présentent un fort ancrage territorial.
Calendrier prévisionnel :

  • Lancement de l'appel à projets : 12 janvier 2021
  • Envoi de la lettre d'intention : avant le 12 février 2021
  • Clôture du dépôt des candidatures : 19 mars 2021
  • Fin de l'étape de priorisation au niveau régional : 16 avril 2021
  • Annonce des résultats : 23 avril 2021

Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre, Départements, Régions, Associations, Entreprises publiques locales (Sem, Spl, SemOp), Établissement public

Zone géographique couverte par l'aide

France

Critères d'éligibilité

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses d'investissement

Autres critères d'éligibilité

Le présent appel à projets est ouvert à l'ensemble du territoire national (métropole et outre-mer). Néanmoins, les territoires ayant un fort recours aux nuitées hôtelières - financées par l'Etat ou par les collectivités territoriales - comme solution d'urgence seront priorisés.

Le porteur principal de la réponse peut être une association, un groupement d'associations, une fondation reconnue d'utilité publique, une collectivité territoriale, un établissement public ou un groupement d'intérêt public. Une personne physique doit obligatoirement être désignée comme coordinatrice du projet, et référente auprès des administrations (services de l'État et collectivités). Elle est responsable de la mise en œuvre du projet et de la transmission de ses résultats :

  • Qu'il s'agisse de tiers-lieux fixes ou mobiles (camions, conteneurs, etc.), les lieux proposés constitueront une solution de proximité, pensée à l'échelle du lieu de vie des personnes ciblées.
  • Dans ces conditions, les porteurs de la réponse peuvent être des acteurs locaux, départementaux ou interdépartementaux et les projets pourront avoir une dimension locale, départementale voire interdépartementale.

La réponse peut être présentée par un groupement au sein duquel un porteur principal sera désigné et en charge de la coordination et du lien avec les administrations. Une lettre d'intention du / des co-porteur(s) devra être jointe au dossier de

candidature.

Le porteur ou les co-porteurs doivent faire état de compétences en matière d'aide alimentaire et d'accompagnement social, le cas échéant au travers de partenariats.

Aller plus loin

Contact

Les opérateurs signaleront leur intention de candidater à l'appel à projets avant le 12 février 2021 en envoyant une lettre d'intention (2 pages maximum) à l'adresse suivante : logementdabord@dihal.gouv.fr

Cela permettra aux services régionaux de prendre connaissance des projets - avant que les dossiers soient entièrement complétés - et d'assurer une aide au montage des dossiers si nécessaire.

Lien vers un descriptif complet

https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2021/01/dihal_-_aap_tiers_lieux_alimentaires.pdf

Lien vers la démarche en ligne

https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aap-dihal-tiers-lieux-alimentaires

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte