J-30

Échéance
14 juin 2021

Accompagner des acteurs de la filière du tourisme dans la conception de leur offre de services permettant de développer une offre de slow tourisme - AAP Slow Tourisme

  • Développement économique / production et consommation
    • Tourisme
  • Énergies / Déchets
    • Economie d'énergie et rénovation énergétique
    • Transition énergétique

Présentation générale

Description

Le présent appel à projets a pour objectifs :

  • d'accompagner l'émergence et la structuration d'une offre de slow tourisme à l'échelle de la Destination France, en aidant les acteurs de la filière touristique à s'inscrire dans ce type d'offre de tourisme. Le développement de cette offre permettra de limiter leur impact sur l'environnement et de s'engager dans la transition écologique ;
  • de soutenir la création et la montée en qualité des offres, de permettre leur inscription dans les objectifs du slow tourisme, de dynamiser le réseau territorial d'acteurs pour faire émerger des destinations de slow tourisme ;
  • de faciliter l'accès des projets entrepreneuriaux aux financements et à l'ingénierie.


Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre, Associations, Particuliers, Entreprises privées, Entreprises publiques locales (Sem, Spl, SemOp)

Zone géographique couverte par l'aide

France

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation, Usage / valorisation

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses de fonctionnement, Dépenses d'investissement

Autres critères d'éligibilité

Sont éligibles les projets qui remplissent les conditions cumulatives suivantes :

  • Faire partie de la commune éligible (cf annexe)
  • Les projets n'ont pas démarré ni commencé à date de dépôt du dossier ;
  • Ils répondent par leurs propositions d'actions à l'ensemble des objectifs énoncés ci-dessous ;
Ils sont localisés dans des territoires ruraux, au sens de la définition retenue par l'Agenda rural ; la liste des communes éligibles au fonds tourisme durable figure en annexe 5 de cet appel à projets. Si le siège social du porteur de projet n'est pas localisé dans l'une des communes de l'annexe 5, l'activité touristique faisant l'objet du projet devra l'être, sans quoi le projet ne sera pas éligible.
  • Ils sont déposés par un porteur de projet à titre individuel ou collectif ;
Ils ont préalablement été présentés à un opérateur touristique institutionnel référent (office de tourisme ou agence de développement territorial et/ou comité départemental du tourisme) du territoire concerné par le projet, aux fins de donner un avis exprès sur la pertinence du projet, notamment eu égard à la stratégie touristique du territoire. De la même manière, les projets qui portent un projet slow-touristique au niveau national – dans la mesure où il s'agit d'un projet concret proposant une offre de service opérationnelle à destination de clientèles ou de prestataires du slow tourisme – devront avoir été présentés pour avis exprès à un ou plusieurs réseaux touristiques territoriaux ou nationaux d'accompagnement (à titre d'exemples : ADN tourisme, CCI France, les structures d'accompagnement des entreprises, de type incubateurs ; les pôles d'innovation, tels que les pôles de compétitivité ou les technopôles, etc).
  • Cet avis devra être matérialisé par écrit (Annexe 4 du présent appel à projets) et produit à l'appui du dossier.
Les projets sont mis en œuvre sur une durée maximale de 18 mois, à l'issue de laquelle ils doivent être opérationnels et commercialisables ;
Le plan de financement du projet fera apparaître l'ensemble des ressources qui concourent à la réalisation du projet, y compris hors aide du plan de relance (autofinancement, garantie, etc.) .

Aller plus loin

Contact

contact.tourisme@ademe.fr

Lien vers un descriptif complet

https://agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/dispositif-aide/20210407/slowtouris2021-83

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte