Soutenir l'aménagement de parcours à volailles

  • Développement économique / production et consommation
    • Agriculture et agroalimentaire
  • Nature / environnement
    • Biodiversité

Présentation générale

Description

Le parcours à volailles est un aménagement fondamental de l'élevage de volailles de plein air. Cet espace extérieur influe sur la santé animale et la qualité des produits finis, et au-delà sur l'image de marque d'une production.

Bien arboré, le parcours à volailles contribue à :

  • Améliorer les conditions d'élevage des volailles par une meilleure prise en compte du bien-être animal, et notamment du confort thermique du bâtiment, face aux aléas climatiques (soleil, vent...),
  • Assurer le maintien de la ressource en eau et l'amélioration de la qualité de l'eau,
  • Maintenir la qualité des paysages ruraux par l'intégration paysagère des zones d'élevages.

Le coût de l'étude est plafonné à 310€ HT. Le coût des travaux est plafonné à 3 000€ HT par parcours.

Bénéficiaires de l'aide

Communes, Agriculteurs

Zone géographique couverte par l'aide

Vendée (Département)

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation, Usage / valorisation

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses d'investissement

Autres critères d'éligibilité

Bénéficiaires : propriétaires d'exploitations agricoles, exploitations agricoles, communes engagées dans un Contrat Paysage Rural (pour la partie travaux).

Les dépenses éligibles concernent l'étude, les travaux et les matériaux nécessaires à la réalisation des projets de plantations liés directement à un parcours avicole à savoir :

  • l'étude technique du projet,
  • l'achat des végétaux,
  • l'achat des matériaux relatifs à la plantation (paillage, protection et tuteurage),
  • les travaux de préparation de terrain,
  • les travaux de plantation,
  • la préparation du paillage,
  • la pose du paillage, des protections et du tuteurage.

Tout projet de plantations doit tenir compte de la liste des essences subventionnées annexée à ce règlement et établie en concertation avec le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement (C.A.U.E.), la Chambre d'Agriculture, le Centre Régional de la Propriété Forestière et le Département de la Vendée.

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte