Échéance
31 décembre 2021

Améliorer l'offre de mobilité, notamment alternative, dans le territoire Sambre-Avesnois-Thiérache - Mobilités dans le territoire Sambre-Avesnois-Thiérache

  • Mobilité / transports
    • Mobilité partagée
    • Mobilité pour tous
    • Modes actifs : vélo, marche et aménagements associés

Présentation générale

Description

Dans une logique territorialisée et correspondant réellement aux besoins identifiés par les forces vives du territoire, il est décidé de proposer des solutions innovantes et inclusives aux habitants. Pour cela, cet AMI invite les offreurs de solutions à modeler des actions concrètes sur des secteurs déterminés. Le territoire de la Sambre-Avesnois et de la Thiérache permettra à la fois d'être expérimental et démonstrateur tout en cherchant la pérennité et viabilité économique des modèles proposés.


Cet AMI a pour objectifs de :

- Détecter des offreurs de solutions (startups, entreprises, structures de l'économie sociale et solidaire...) dont les produits ou services permettent d'améliorer la mobilité solidaire, partagée et douce et de réduire l'empreinte carbone liée aux déplacements.

- Expérimenter sur le court et moyen terme (en fonction des résultats, des besoins ou de l'extension de la solution mise en œuvre) les solutions proposées à travers 4 à 8 projets pilotes opérationnels sur les territoires des arrondissements d'Avesnes et de Vervins.


LES AXES PRÉ-IDENTIFIÉS :


AXE 1 : LA MOBILITÉ POUR L'EMPLOI


Dans un territoire où le taux de chômage est largement supérieur à la moyenne nationale, l'accès à l'emploi est un enjeu fondamental. Le retour à l'emploi des personnes qui en sont le plus éloignées dépend en grande partie à leur capacité de se rendre aux entretiens d'embauche, sur leur lieu de travail et cela malgré des horaires contraints. Le réseau de transport en commun distendu et répondant à des impératifs horaires ne peut assurer pleinement les trajets domicile-travail de tous les salariés de l'arrondissement. Ainsi il paraît indispensable de traiter la question de l'emploi et celle de la mobilité. L'AMI a l'objectif de trouver des solutions permettant de lever les freins de la mobilité dans la recherche et/ou le maintien de l'emploi.


AXE 2 : LA MOBILITÉ DECARBONÉE


La qualité de l'air est un enjeu environnemental et de santé publique qui nous préoccupe au quotidien, et qui concerne tous les acteurs. Au regard des enjeux climatiques d'aujourd'hui, il est nécessaire de repenser nos modes de production, de consommation et de transport notamment dans les espaces ruraux ou faiblement urbanisés, les déplacements pour accéder à un service ou exercer une activité sont réalisés majoritairement en voiture. À ce titre, 47% des ménages situés en zones rurales comptent a minima deux voitures et l'utilisation pour les déplacements des transports en commun à hauteur de 4,5% (contre 75% pour la voiture) dénote une inadéquation de cette offre avec les besoins. Dans ce contexte, l'ambition territoriale est de faire de la Sambre-Avesnois Thiérache un territoire neutre en carbone sur la mobilité des particuliers et participer à l'atteinte des objectifs de réduction des émissions de CO2 inscrites dans le Plan Climat Air Energie Territorial de l'Avesnois. Il apparaît en effet essentiel de donner plus de mobilité aux habitants en tenant compte du coût de l'énergie, de l'impact environnemental et des moyens mobilisables par les collectivités aux budgets contraints, d'associer les habitants et d'en faire des alliés dans la mise en place des solutions envisagées. Aussi, cet AMI a pour but de sensibiliser / outiller / donner une place d'acteur aux habitants. Pour la Région Hauts-de-France et les entreprises, c'est l'occasion de les associer en leur offrant un outil répondant à un besoin de maîtrise des dépenses énergétiques liées à la mobilité. Il s'agit de les « mobiliser » dans la mise en œuvre des actions issues des Axes 2 et 3 de cet AMI.


AXE 3 : LA MOBILITE PARTAGEE


A l'aune de la transition énergétique, écologique mais également numérique, les moyens de transports deviennent intelligents et connectés. S'est ainsi développée une nouvelle approche de la mobilité, voire de la voiture individuelle, fondée sur un usage partagé (à l'instar du co-voiturage) ou dépersonnalisé (auto-partage) qui doit être vu comme une solution lorsque la voiture est le moyen de déplacement le plus efficace, notamment dans les territoires mal desservis par les transports en commun en raison du faible potentiel d'usagers. La mobilité partagée répond à deux principaux enjeux. Le premier est « social ». En effet, la mobilité partagée permet de rendre accessible l'usage d'un service ou d'un mode de déplacement à moindres coûts, contrairement à l'organisation actuelle des systèmes de transport qui peuvent représenter un important poste de dépenses pour un ménage précaire, notamment pour les + de 20 % des ménages sans voiture dans les villes les plus peuplées de l'arrondissement. Au-delà même de l'aspect financier, la mobilité partagée et inclusive permet à tout habitant, quel que soit son âge et ses capacités physiques, de se déplacer et ainsi accéder aux services proposés par le territoire (soins, loisirs, commerces).

Le second enjeu est « environnemental » dans la mesure où, pour inventer la mobilité de demain, il faut savoir tirer profit des innovations technologiques et des changements de comportement induits pour répondre à l'atténuation du changement climatique. Il deviendra dès lors possible de rendre les déplacements des populations plus confortables, plus efficaces et plus respectueux de l'environnement, en facilitant l'accès à une offre de mobilité élargie, et partagée par plusieurs usagers de la route. Dans ce contexte, le covoiturage constitue une réponse opérationnelle cohérente et adaptée pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux pré-exposés. Aussi, une véritable stratégie de déploiement de cette solution doit se mettre en place en Sambre-Avesnois-Thiérache et participer à l'atteinte des objectifs du Schéma Interdépartemental de Covoiturage et faire progresser le taux d'occupation des voitures. D'ores et déjà un diagnostic sur le potentiel de covoiturage ou plus largement sur la mobilité partagée à l'échelle du territoire sera attendu. Il aura pour objectif majeur de définir une photographie territoriale du potentiel de covoiturage, mais également d'identifier les zones propices à l'installation d'une aire dédiée, en cohérence avec les réglementations locales en matière d'urbanisme (zonage des plans locaux d'urbanisme intercommunaux). En cas de conclusions favorables, seront étudiés dans cet AMI les projets permettant la sensibilisation et le développement de ce mode de mobilité.

Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre, Départements, Régions, Associations, Particuliers, Entreprises privées

Zone géographique couverte par l'aide

Territoire de la Sambre-Avesnois-Thiérache

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses d'investissement

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte