Aider la création de très petites entreprises (TPE)

  • Développement économique / production et consommation
    • Economie locale et circuits courts

Présentation générale

Description

Avec 68 000 créations d'entreprise par an en Nouvelle-Aquitaine, la Région apporte son soutien prioritairement aux projets de création présentant un caractère innovant, ou en lien avec les filières prioritaires, ou implantés dans les territoires vulnérables. Au-delà de l'aide financière pouvant être apportée au créateur, la Région finance un réseau de professionnels, structurés à l'échelle de chacun des 12 départements, pour accompagner les entrepreneurs dans la réalisation de leurs projets de création.

Objectifs :

  • Sécuriser les projets de création d'entreprises depuis le montage du projet jusqu'aux 3 premières années d'activité,
  • Consolider le plan de financement du projet, en complémentarité des financements bancaires et autres,
  • Accompagner les projets d'investissement d'envergure des jeunes entreprises, générateurs d'emplois.

Bénéficiaires de l'aide

Entreprises privées

Zone géographique couverte par l'aide

Nouvelle-Aquitaine (Région)

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation

Autres critères d'éligibilité

Bénéficiaires :

Les aides à la création sont éligibles aux TPE :

  • immatriculées depuis moins de 6 mois à la date de la demande auprès de la Région,
  • enregistrées au Registre de Commerce et des Sociétés ou au Répertoire des Métiers, sous un statut d'entreprise individuelle ou de société,
  • dont le siège social ou établissement secondaire est domicilié en Nouvelle-Aquitaine.

Activités inéligibles : cf liste des activités inéligibles à télécharger sur cette page .

Aides :

Aide à l'amorçage :

  • subvention de 4 000 € à 10 000 € maximum et plafonnée au montant des fonds propres et/ou quasi fonds propres (apports personnels, prêt d'honneur, micro-crédit). L'impact environnemental du projet et sa capacité à générer de l'emploi seront pris en considération.

Aide au primo-développement :

  • Subvention de 25% maximum de l'assiette éligible, plafonnée à 100 000 €. Cette aide est conditionnée à l'octroi de prêt(s) bancaire(s).
  • Prêt public de 200 000 € en prêt à taux zéro, sur maximum 7 ans et incluant un différé maximum de 2 ans et conditionnée à l'octroi de prêt(s) bancaire(s)

Critères de sélection :

Pour solliciter une demande d'aide à la création, l'entreprise doit être accompagnée par sa chambre consulaire ou autre structure partenaire de la Région. Ces structures d'accompagnement sont à votre disposition pour vous aider dans la réalisation de votre projet et la recherche de financements, notamment l'aide régionale.
Les formalités pratiques vous seront précisées à cette occasion (notamment le dossier-type à compléter, fourni par cette structure - ou à la demande auprès de la Direction de l'Economie Territoriale).

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte