Échéance
31 août 2021

Soutenir les recherches en Intelligence Artificielle (IA) pour préserver et reconquérir la biodiversité - Challenge IA-Biodiv

  • Développement économique / production et consommation
    • Innovation, créativité et recherche
  • Nature / environnement
    • Biodiversité

Présentation générale

Description

Les « challenges de recherche » ANR visent à explorer simultanément diverses approches scientifiques et/ou technologiques proposées par les projets retenus sur un même ensemble d'objectifs ou de questions de recherche.

Le challenge IA-Biodiv ambitionne de soutenir les recherches en Intelligence Artificielle (IA) dans le champ d'un bien commun à préserver et reconquérir : la biodiversité.

Les recherches des consortiums retenus porteront sur la conception de nouvelles méthodes en IA permettant dans un premier temps d'améliorer la fiabilité et la précision des indicateurs et des modèles actuels (en intégrant l'ensemble des données disponibles), et dans un second temps sur de nouveaux indicateurs et instruments de prédiction de l'évolution de la biodiversité, basés sur l'IA. Un enjeu du challenge est aussi de favoriser le rapprochement des communautés IA et biodiversité, dans une dynamique réflexive collective, à la croisée de connaissances disciplinaires multiples.

Les recherches financées concerneront le milieu marin côtier (limité à la bande des 200 miles nautiques), intégrant des interactions possibles avec le milieu océanique hauturier et les espaces terrestres adjacents pour les espaces méditerranéens dans un premier temps, puis pacifiques dans un deuxième temps.

Bénéficiaires de l'aide

Recherche

Zone géographique couverte par l'aide

France

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation

Autres critères d'éligibilité

Cet appel est ouvert à deux types de consortiums :

  • Consortiums français suivant les règles définies dans les « Modalités de Participation pour les consortiums sollicitant une aide de l'ANR ». Le financement de ces projets sera opéré par l'ANR. Seront financés trois consortiums pour un montant d'aide maximale de 500 k€ par projet.
  • Consortiums impliquant au moins un des 54 pays d'Afrique partenaires de l'AFD suivant les règles définies dans le document de modalités de participation pour les consortiums internationaux, « Terms of participation for international consortia ». Le financement de ces projets sera opéré par Expertise France pour le compte de l'AFD. Seront financés deux consortiums pour un montant d'aide maximale de 650k€ par projet.

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte