Financer une partie de la saison artistique d'une communauté de communes assurant la diffusion de spectacles professionnels

  • Culture et identitĂ© collective / patrimoine / sports
    • Arts plastiques et photographie
    • Culture et identitĂ© collective

Présentation générale

Description

La circulation des artistes et des œuvres est à la fois un outil de développement privilégié pour les équipes artistiques et un enjeu majeur pour l'aménagement culturel du territoire.

Les projets soutenus par la RĂ©gion doivent permettre :

  • un maillage du territoire rĂ©gional ;
  • un dĂ©veloppement des publics par le biais d'actions de mĂ©diation et de sensibilisation ;
  • le soutien et l'accompagnement des Ă©quipes artistiques professionnelles du territoire rĂ©gional ;
  • un renforcement de la coopĂ©ration rĂ©gionale autour des projets artistiques des Ă©quipes en rĂ©gion et des territoires de proximitĂ©.

L'aide régionale tend notamment à favoriser la prise de compétence culturelle des communautés de communes. Elle encourage ainsi le développement culturel au travers de programmes d'actions de qualité intégrant la diffusion de spectacles professionnels et la sensibilisation des publics.

Bénéficiaires de l'aide

EPCI à fiscalité propre

Zone géographique couverte par l'aide

Occitanie (RĂ©gion)

Critères d'éligibilité

Types de dépenses / actions couvertes

DĂ©penses de fonctionnement

Autres critères d'éligibilité

Liste des pré-requis :

  • une programmation professionnelle de qualitĂ© constituĂ©e d'un minimum de 12 dates, portĂ©e par un opĂ©rateur structurĂ© juridiquement mobilisant des moyens et compĂ©tences adaptĂ©s ;
  • la capacitĂ© d'offrir aux artistes des conditions d'accueil professionnelles : plateau en ordre de marche, moyens techniques et humains nĂ©cessaires au bon dĂ©roulement de la reprĂ©sentation, communication de la programmation Ă  destination du public et des rĂ©seaux professionnels ;
  • la prĂ©sence d'au moins 30% d'Ă©quipes rĂ©gionales professionnelles dans la programmation ;
  • un volet d'actions culturelles en direction des publics, en lien avec la programmation
  • une programmation de spectacles en contrats de cession ou, le cas Ă©chĂ©ant, avec une prise en charge directe des salaires des artistes ;
  • la dĂ©tention par le demandeur de la licence d'entrepreneur de spectacles.

Ce dispositif n'est pas cumulable avec les financements accordés au titre de :

  • L'aide aux lieux structurants,
  • L'aide Ă  la diffusion de proximitĂ©,
  • L'aide aux festivals.

DĂ©penses Ă©ligibles

  • dĂ©penses artistiques : achats de spectacles, frais d'approche et de sĂ©jour, droits d'auteur ;
  • dĂ©penses techniques : location de matĂ©riel technique, salaires de personnels intermittents.
Sont exclus des dépenses éligibles la valorisation du bénévolat et des mises à disposition en nature, les dotations aux amortissements et aux provisions, les impôts et taxes, les intérêts des emprunts et les agios.

Les opérateurs devront garantir :

  • L'intĂ©rĂŞt de la programmation : prise de risque artistique, programmation rĂ©servant une place aux propositions destines au jeune public, aux esthĂ©tiques dont la diffusion est la plus fragile, telles que la danse contemporaine, la musique contemporaine, les arts de la marionnette, par exemple ;
  • Un travail en complĂ©mentaritĂ© avec les acteurs culturels du territoire.

Le cas échéant, des projets de saisons réalisés sur plusieurs sites de diffusion pourront faire l'objet d'une demande de subvention à la Région, sous réserve du respect des critères d'éligibilité listés ci-dessus, si le projet est pensé de manière collégiale et présente une cohérence territoriale.

Peuvent également être retenus les projets de saison mettant en avant des logiques de coopération et de partenariat entre acteurs culturels régionaux, notamment dans le cadre de réseaux régionaux de soutien à la création et à la diffusion.

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte