Développer une offre de services équilibrée, coordonnée et innovante à destination des habitants

  • Culture et identité collective / patrimoine / sports
    • Bibliothèques et livres
    • Culture et identité collective
    • Médias et communication
    • Sports et loisirs
  • Développement économique / production et consommation
    • Agriculture et agroalimentaire
    • Attractivité économique
    • Commerces et services
    • Economie circulaire
    • Innovation, créativité et recherche
    • Revitalisation
    • Technologies numériques et numérisation
    • Tiers-lieux
  • Fonctions support
    • Animation et mise en réseau
  • Mobilité / transports
    • Connaissance de la mobilité
    • Limiter les déplacements subis
    • Mobilité et véhicules autonomes
    • Mobilité partagée
    • Mobilité pour tous
    • Modes actifs : vélo, marche et aménagements associés
    • Transports collectifs et optimisation des trafics routiers
  • Solidarités / lien social
    • Accès aux services
    • Alimentation
    • Citoyenneté
    • Cohésion sociale et inclusion
    • Education et renforcement des compétences
    • Egalité des chances
    • Famille et enfance
    • Inclusion numérique
    • Jeunesse
    • Personnes âgées
    • Santé
  • Urbanisme / logement / aménagement
    • Equipement public
  • Afficher toutes les thématiques

Présentation générale

Description

Le diagnostic réalisé rend compte d'un territoire relativement bien doté en équipements de services mais sur lesquels pèsent un certain nombre de menaces liées notamment à des problématiques de structuration de l'offre, de mise en adéquation de celle-ci avec les besoins et de répartition équilibrée à l'échelle du territoire. La présente fiche-action cible son intervention sur les champs suivants :

  • La connaissance des besoins des populations , indispensable notamment dans un contexte de redécoupage administratif. Ceci suppose d'actualiser à la fois la connaissance des besoins, parfois nouveaux, des populations et d'appréhender ces derniers à l'échelle du nouveau territoire, élargi à l'ancienne Communauté de communes des Vallons d'Anizy. Dans une logique de solidarité territoriale et de réponse aux besoins des populations, il s'agira notamment d'intégrer ce territoire et ses acteurs dans les réflexions devant permettre d'aborder des réponses aux besoins des populations.
  • L'amélioration de l'accessibilité des services publics auprès des publics éloignés par la diffusion des outils et moyens d'accès . Le diagnostic du Schéma Départemental d'Amélioration de l'Accessibilité des Services au Public (SDAASP) met à jour une forte dichotomie entre le nord, urbain et relativement bien connecté aux services de proximité et centraux, et le sud plus rural et isolé. Un travail de déclinaison devra être prioritairement engagé pour s'approprier et mettre en œuvre les recommandations identifiées à l'échelle départementale. Ainsi, si le SDAASP n'encourage pas explicitement la création d'un lieu de mutualisation labelisé MSAP (Maison de services aux publics), le Pays peut néanmoins engager des réflexions sur des solutions « souples » et « alternatives » pour améliorer la diffusion des services de proximité, auprès des publics et des zones géographiques isolées.
  • Le développement de l'armature commerciale de proximité, à travers deux leviers : la montée en gamme et le rééquilibrage de l'offre dans les espaces les plus urbains, et la structuration de pôles secondaires sur les zones peu denses du territoire. En effet, si le territoire est relativement bien doté, on constate localement quelques déséquilibres affectant la consommation de proximité et engendrant des phénomènes d'évasion au profit des pôles urbains extérieurs ou des grandes surfaces alimentaires. Ceci peut s'expliquer par l'insuffisance de certains types de commerces tels que les magasins d'alimentation de proximité (superette, épicerie, etc.), très peu implantés en dehors des principaux centres urbains. La diversité et la qualité des produits, les modes de vente et l'aménagement des établissements sont également des conditions d'attractivité sur lesquelles des marges de progrès persistent.

Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre, Départements, Régions, Associations, Particuliers, Agriculteurs, Entreprises privées, Entreprises publiques locales (Sem, Spl, SemOp), Établissement public, Recherche, Collectivités d’outre-mer à statuts particuliers

Zone géographique couverte par l'aide

Syndicat Mixte Pays Picard - Vallées de l'Oise et de l'Ailette

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses de fonctionnement, Dépenses d'investissement

Exemples de projets réalisables

Études et diagnostics visant à mieux connaitre les besoins locaux notamment par la réalisation d'un diagnostic prospectif sur un ou plusieurs types de publics (Enfance jeunesse/Sénior) ou types de services (transports, accès au numérique, hébergements non-touristiques, etc), en cohérence avec le Schéma Départemental d'Amélioration de l'Accessibilité des Services au Public (SDAASP).

Actions d'amélioration de l'offre existante de services, publics ou commerciaux

  • Appui au regroupement, à la mutualisation et à la coordination de services, hors création de Maison de Service aux Publics (MSAP) (ex : études de faisabilité, création de points multiservices, de conciergeries rurales, de micro-crèches, de maisons d'assistantes maternelles, etc).
  • Actions de déploiement d'une offre complémentaire ou d'élargissement du rayonnement d'une offre de services , en cohérence, a minima, avec le Schéma Départemental d'Amélioration de l'Accessibilité des Services au Public.
  • Opérations de déploiement d'offres de services itinérantes (ex : services publics en itinérance, services ou opérations de santé mobiles, crèches itinérantes, service de livraison mutualisé, etc).
  • Création ou développement d'espaces promouvant le lien social ou intergénérationnel (ex : cafés associatifs, potagers partagés, etc)
  • Création ou développement d'espaces mutualisés améliorant l'offre culturelle et de loisirs (points lecture, etc) ainsi que l'offre de services à l'intention des travailleurs salariés ou indépendants (espaces de coworking, fablab, etc)
  • Création, développement et promotion de services de mobilité permettant notamment une meilleure interconnexion entre le nord et le sud du territoire. LEADER pourra entre autres appuyer l'élaboration d'un plan de mobilité rurale à l'échelle du Pays.

Mise en réseau/structuration d'outils numériques renforçant une offre de services

  • Actions de mise en réseau des acteurs de services afin de proposer une offre globale et cohérente (ex : bibliothèques, médiathèques, espaces culturels, centre d'informations, etc)
  • Expérimentation de nouvelles technologies dans le domaine de la santé ou d'actions innovantes au service des familles, du 3ème âge ou des personnes en situation de handicap (ex : télémédecine, déploiement d'une offre domotique dans des lieux d'hébergement, etc)
  • Actions de développement et de promotion de système d'échanges entre particuliers via le numérique (ex : covoiturage, etc)
  • Actions de mise en accessibilité numérique d'une offre de services existante sur le territoire , en réponse à un besoin exprimé des usagers.

Action de Développement de la commercialisation de produits (alimentaires ou non alimentaires) en vente directe

  • Création et/ou développement de points de vente individuels ou collectifs – physiques, ambulants ou en ligne – de produits locaux ou multiservices (ex : boutique fermière, distributeurs, points de vente solidaires, création d'un marché intercommunal de productions locales, etc)
  • Soutien à la structuration et à l'animation de groupements , notamment par l'organisation de la chaîne logistique en circuits de proximité (ex : création d'une plateforme logistique locale à destination des particuliers et de restauration collective locale, drive des indépendants, etc)
  • Soutien à la mise en place d'une signalétique économique commune , notamment pour promouvoir la vente directe sur les principaux axes du territoire

Accompagnement à l'usage du numérique et e-inclusion

  • Appui à l'élaboration d'une feuille de route du numérique a minima à l'échelle intercommunale
  • Actions permettant le développement, la sensibilisation et l'appropriation d'usages numériques nouveaux ou existants , notamment pour faciliter l'accès aux services, publics ou locaux (ex : médiation numérique, projets d'insertion par le numérique, démonstrations, salon/semaine du numérique, organisation d'évènements intergénérationnels autour du numérique, etc)
  • Actions de médiation numérique à destination des professionnels ainsi que les opérations de promotion et d'animation du télétravail et du coworking .

Dans cette Fiche actions, sont exclues les opérations n'incluant aucun partenariat local ou ne s'inscrivant pas dans une démarche collective.

Autres critères d'éligibilité

Sont éligibles les projets ayant un impact direct sur le territoire du Pays Picard - Vallées de l'Oise et de l'Ailette.

La mobilisation de fonds publics est nécessaire pour bénéficier d'une aide LEADER soit par l'obtention de subventions publiques soit par l'autofinanement pour les porteurs de projets publics.

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte