Créer ou rénover une école de musique, d'ateliers de pratiques artistiques de danse, de théâtre et cirque

  • Culture et identité collective / patrimoine / sports
    • Spectacle vivant
  • Urbanisme / logement / aménagement
    • Bâtiments et construction
    • Equipement public

Présentation générale

Description

Le projet consiste en la création, la rénovation (si le montant des travaux est supérieur à 50 000 € HT pour les ateliers et 150 000 € HT pour les écoles de musique) ou la construction neuve en remplacement d'un équipement existant obsolète sur le territoire en question.

- Les écoles de musique sont définies par :

  • la présence d'un directeur ou d'un professeur coordinateur ;
  • un projet d'établissement pluriannuel vivant et concerté, évalué à échéance régulière ;
  • l'enseignement au minimum de 5 disciplines cohérentes entre elles et permettant les pratiques d'ensemble
  • des enseignants formés (niveau Diplôme d'État souhaité, Diplôme d'Enseignement Musical requis ou en cours de formation) ;
  • un minimum de 50 enfants
  • une politique tarifaire permettant l'accessibilité au plus grand nombre

- Les ateliers de pratiques de la danse comprennent des espaces dédiés à l'enseignement et à la transmission de la danse. Ils sont définis par la présence d'enseignants formés (Diplôme d'État), une pluralité de disciplines chorégraphiques pratiquées, des équipements spécifiques comme un plancher de danse, des barres de soutien, des miroirs, l'activité chorégraphique doit se situer dans des lieux adaptés répondant aux normes d'hygiène et de sécurité fixées par le décret n°92-193 du 27 février 1992 (mise en conformité des locaux pour l'enseignement de la danse) ;

- Les ateliers de pratiques artistiques tels que le théâtre et les arts du cirque comprennent des espaces dédiés à l'enseignement et à la transmission du théâtre et des arts du cirque.

Modalités financières :

  • Participation du Conseil départemental sur la base des dépenses éligibles HT avec application d'un taux fixe de 10% à 40%.
  • Le coût d'acquisition pris en compte sera plafonné au montant des travaux éligibles HT.

Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre

Zone géographique couverte par l'aide

Manche (Département)

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Mise en œuvre / réalisation

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses d'investissement

Autres critères d'éligibilité

Les opérations éligibles sont celles concernant des équipements reconnus comme étant à usage communal ou communautaire, permettant la pratique d'une ou plusieurs disciplines artistiques (musique, danse, théâtre, arts du cirque).

Le porteur de projet devra être accompagné par le conseil départemental dans le cadre de sa politique de soutien aux enseignements artistiques et aux pratiques artistiques amateurs, à ce titre il devra en respecter les conditions.suivantes :

  • Nécessité d'une réflexion à l'échelle communautaire, pour un travail en réseau.
  • Nécessité de la justification de l'équipement en question au regard de la cohérence avec les autres équipements culturels existants sur le secteur et des activités proposées (le cas échéant, une étude préalable pourra mettre en évidence les besoins du territoire).

Un projet d'activités devra être produit selon 3 axes :

  • le projet pédagogique et le projet de l'établissement (accompagné du budget prévisionnel et fonctionnement)
  • le partenariat développé sur le territoire avec les acteurs éducatifs et sociaux
  • la fréquentation des bénéficiaires de l'équipement aux saisons professionnelles de spectacles vivants (scènes structurantes du département – théâtre municipaux, scènes nationales et conventionnées..., Villes en Scène, etc...). Cette fréquentation régulière autour d'un projet de saison (école du spectateur) ou projet ponctuel permettra le rapprochement entre la pratique artistique individuelle (musique, danse, théâtre, arts du cirque) et la pratique culturelle du spectateur.

Sont définies comme dépenses suivantes éligibles :

  • Les frais d'études et de maîtrise d'œuvre
  • L'acquisition du bâtiment si elle a été réalisée il y a moins de 5 ans si il y a création de l'équipement culturel à l'intérieur (changement d'usage du bâtiment initial)
  • Les travaux
  • Les études et contrôles spécifiques obligatoires (sol, techniques, SSI, OPC, SPS, CST, plomb et amiante...)

Sont exclus des dépenses éligibles :

  • Les aménagements extérieurs et VRD
  • Les frais de publicité liés à l'appel d'offre
  • L'acquisition de terrain
  • Le mobilier

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte