Échéance
9 avril 2021

Financer un projet de coopération préparé par les associations - Appel à propositions des programmes de coopération décentralisée "clés en main"

  • Culture et identité collective / patrimoine / sports
    • Bibliothèques et livres
    • Musée
    • Spectacle vivant
    • Tourisme
  • Développement économique / production et consommation
    • Agriculture et agroalimentaire
    • Economie locale et circuits courts
    • Economie sociale et solidaire
    • Formation professionnelle
    • International
    • Technologies numériques et numérisation
  • Eau et milieux aquatiques
    • Assainissement des eaux
  • Mobilité / transports
    • Connaissance de la mobilité
    • Mobilité fluviale
    • Mobilité pour tous
  • Nature / environnement
    • Sols
  • Solidarités / lien social
    • Accès aux services
    • Alimentation
    • Cohésion sociale et inclusion
    • Education et renforcement des compétences
    • Egalité des chances
    • Inclusion numérique
    • Personnes âgées
    • Santé et soins
    • Sécurité

Présentation générale

Description

La DAECT propose à nouveau un appel à propositions destiné à permettre la participation de collectivités territoriales françaises à des programmes de coopération décentralisée préparés par des associations et qui se dérouleront sur les années 2021 et 2022.

Les associations et groupements d'intérêt public souhaitant candidater sont invités à transmettre leur dossier par voie postale avant le 9 avril 2021 .

Les programmes préparés par les associations ou GIP seront destinés à faciliter la participation de CTF à des actions de coopération décentralisée, notamment lorsque ces collectivités manquent d'expérience préalable, ou souhaitent être actives sans pour autant s'engager dans un partenariat formel avec une collectivité étrangère déterminée.

Ils bénéficieront de la synergie, de plus en plus pratiquée et recherchée, entre les collectivités territoriales et les experts thématiques, souvent originaires eux-mêmes de collectivités territoriales.

Ils s'inscriront dans la démarche de recherche de mutualisation, favorable à la conception de projets plus ambitieux et à la mise à l'échelle de projets déjà expérimentés. Chaque programme devra permettre l'adhésion d'un nombre minimum de 5 collectivités territoriales françaises.

Les bénéficiaires des projets développés dans le cadre de ces programmes seront des collectivités territoriales étrangères. Néanmoins, les collectivités territoriales françaises bénéficieront aussi des projets, en termes d'expérience acquise, et de partage des objectifs avec les citoyens, dans une démarche de sensibilisation à l'ouverture sur l'international et à la solidarité. Les programmes éligibles devront ainsi présenter des garanties d'équilibre et de bonne réciprocité au bénéfice des populations des CTF.

Modalités de cofinancement :

Le cofinancement accordé par la DAECT sera au maximum de :

  • 50% pour les partenariats avec les pays éligibles à l'APD
  • 70% pour les 19 pays éligibles à l'APD et désignés comme prioritaires par le CICID
  • 30% pour les pays non éligibles à l'APD.

Dans le cas des projets multi-pays, les associations ou GIP candidats peuvent choisir entre appliquer ces différents maxima de taux de cofinancements à chacune des parties du projet en fonction du pays concerné, ou appliquer un taux unique de 50% à l'ensemble du projet.

Une contribution minimale à hauteur de 10% du budget du projet de la (ou des) collectivité(s) française(s) est obligatoirement attendue. Les dépenses de valorisation, notamment les salaires des cadres territoriaux des CTF, ne pourront pas dépasser 50 % de leur contribution totale.

Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre, Départements, Régions, Associations

Zone géographique couverte par l'aide

France

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation, Usage / valorisation

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses de fonctionnement

Exemples de projets réalisables

  • Projet porté par BETEN Ingénierie et le Groupe d'Intérêt Public Littoral Aquitain sur la ville de Marioupol en Ukraine : appui à la conception d'un projet de transformation post-industrielle de la ville de Marioupol à travers le réaménagement de son front de mer.

Autres critères d'éligibilité

Le détail des conditions d'éligibilité est disponible au sein du règlement

Aller plus loin

Contact

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Direction générale de la mondialisation, de la culture, de l'enseignement et du développement international (DGM)
Délégation pour l'action extérieure des collectivités territoriales (DAECT)
57, boulevard des Invalides 75007 PARIS
01 43 17 62 64

secretariat.dgm-aect@diplomatie.gouv.fr

Lien vers un descriptif complet

https://urlz.fr/eYpV

Lien vers la démarche en ligne

http://www.cncd.fr

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte